Lettre ouverte aux soi-disant « Community Manager »

Lettre ouverte aux soi-disant « Community Manager »

Je crois que la coupe est pleine… basta, y en a marre, je craque, je fulmine, j’ai envie de tout péter, la horde des pseudo Community Manager, experts en Social Media et autre buzzman à la con aura eu raison de ma patience et de ma politesse !

Messieurs, Mesdames et Mesdemoiselles les soi-disant Community Manager de mes deux je vous exècre !

Pour vous permettre de mieux comprendre mon exaspération, voici un mail (anonymisé bien sûr) que j’ai reçu il y a peu:

Bonjour,

Je me permets de vous contacter car votre site a retenu mon attention.

Je me présente, je m’appelle Machin, je suis Community Manager & RP pour l’agence Bidule.

Bidule est une agence de communication au concept innovateur car contrairement à une agence de communication classique, nous mettons à profit les talents de milliers d’internautes créatifs au service des entreprises.

Bidule compte depuis aujourd’hui plus de 400 clients lui faisant confiance tels que la V, W, X, Y, Z,…

Né en xxxx, Bidule est une start-up et a besoin de se faire connaître sur la toile.
C’est pourquoi je me permets de prendre contact avec vous car nous souhaiterions avoir un article à notre propos sur votre site. Nous pensons que le concept innovateur de Bidule pourrait intéresser vos lecteurs…

Qu’en pensez-vous ?

Cordialement

Machin
Community Manager & PR

En temps normal j’aurais machinalement cliqué sur le bouton « supprimer » mais je ne sais pas pour quelle raison (peut être une journée un peu trop longue, un client un peu trop chiant ou parceque mon poêle à bois ne voulait pas démarrer) mais je me suis dit: « je ne peux pas laisser les choses en l’état ! »

Par respect pour lui, je ne peux pas laisser penser à Bidule qu’il est réellement « Community Manager » et surtout je ne peux pas le laisser lui et son agence Machin faire croire que c’est cela le job d’un Community Manager. Voici donc en 3 points pourquoi ce mail est une insulte au métier de Community Manager:

Le ciblage: inexistant

Dans son mail Machin me dit que Bidule intéressera certainement les lecteurs de mon blog (www.freetux.net). Arrêtons nous un instant sur mon blog et regardons les billets les plus commentés (c’est simple ils sont dans la colonne de droite) 6/10 parlent de logiciels libres ou d’Ubuntu, les autres parlent de truc de geek. On est loin d’avoir à faire à une communauté de fanatiques de marketing et d’agence de comm’.

La forme: impersonnelle

Le mail provient du formulaire de contact de mon blog, mais le plus troublant c’est qu’à aucun moment le corps de ce message n’est personnalisé. Ca sent le copier/coller à plein nez !
Déjà que le sujet n’intéresse pas mes lecteurs alors si en plus le mail ne concerne pas ou va-t-on ???

L’approche: Ah, parcequ’il fallait avoir une approche en plus ?

Si on peut féliciter Machin d’une chose c’est qu’au moins son objectif est clair ! La demande est simple Machin veux que je fasse un article qui parle de Bidule sur mon blog.

Comme nous l’avons vu dans les points précédents ce mail a du mal à me concerner (de par sa tournure impersonnelle), la thématique n’a pas d’intérêt pour mes lecteurs (puisqu’ils s’intéressent majoritairement aux logiciels libres et autres trucs de geek) alors pourquoi devrais je donc écrire un article à propos de Bidule ?

Aucune contre partie, pas de lien direct avec mon audience et enfin pas de lien particulier entre Bidule et moi… comment espérer que je vais investir du temps et de l’énergie pour écrire un article pour en faire la promotion ?

Alors oui je sais certains diront

  • que ce billet fait un peu donneur de leçon,
  • que je n’y ai pas mis les formes,
  • que je suis certainement un vieux con aigri qui ne se sent plus parcequ’il a un blog
  • et qu’il vaut mieux m’ignorer et ne pas me répondre…
  • Mais j’en ai sacrément marre de voir des « Community Manager » (qui pour la plupart sont des stagiaires) décrédibiliser complètement cette profession avec des démarches aussi peu constructives et en plus se faire exploiter par des agences plus que moyennes qui n’ont aucune idée de ce qu’est réellement le Community Management (si ce n’est de savoir que ça permet de se la péter en rendez-vous client et de facturer plus)

    Alors toi jeune padawan du Community Management si je n’avais qu’un seul conseil à te donner (autrement dit si tu n’avais qu’une seule ligne de cet article à lire): prends un peu de temps pour t’interroger sur ce qu’est une communauté et sur les mécanismes qui permettent de l’animer avec intelligence !

    PS: Arrête aussi de lire les blogs des buzzmen de la blogosphère Social Media et intéresse-toi à ce qu’écrivent de vrais spécialistes: Cyroul, Dominique, Cédric ou Camille par exemple.


    Crédit Photo: Alex Eylar

21 Comments

  1. Video buzz · 16 février 2011 Reply

    Excellent article ! Quand les entreprises comprendront qu un vrai community manager ne doit pas être un simple stagiaire….

    Le mail que tu as reçu me fait penser a ceux qui ont envoie des mails pour faire un échange de lien avec un site de Credit.

    Antoon

  2. Topsy.com · 16 février 2011 Reply

    […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Vincent Chaigneau et Mascottus | Philippe, Francois Ravier. Francois Ravier a dit: RT @freetux: [Strat&Geek]: Lettre ouverte aux soi-disant "Community Manager" http://j.mp/fvCQCN #webmarketing […]

  3. Pascalf49 · 16 février 2011 Reply

    Le problème de ce mail se résume en un point : le ciblage ! Si on veut être efficace et productif à la fois, on va au plus facile en utilisant des bases e-mails mal ciblées. C’est le cas quand elles sont louées ou fournies par des services peu scrupuleux (d’e-mailing ou de rp). Un vrai (ou plutôt bon) community manager ne ferait pas ce genre d’erreur et enverrait un par un ses mails. Ca prend plus de temps, mais ça évite ce genre de bad buzz !

  4. Mathias · 16 février 2011 Reply

    La ficelle était un peu trop grosse pour cette fois… désastreux !

  5. Jonathan Marois · 16 février 2011 Reply

    Ton propos est juste mais tu utilises le terme de Community Manager à mauvais escient, ou c’est plutôt eux qui s’accaparent ce titre et le massacre.

    Ce n’est pas nouveau de voir ce genre de mail circuler, bien avant de voir le titre de CM employé. Il ne faut pas pour autant te venger sur les CM et dégrader cette fonction parce qu’un malheureux stagiaire a mal fait son travail :^)

    • Vincent · 16 février 2011 Reply

      C’est tout à fait le propos de cet article le but et de montrer trop de personne s’accapare la fonction de CM alors qu’ils ne sont que de simple assistant chef de projet spam, euh pardon web 😉

  6. Laet · 17 février 2011 Reply

    C’est dommage de faire une généralité sur les Community Manager à cause d’un mail qui effectivement est assez insupportable. Mélange de pub, de marketing et d’indélicatesse, ce mail ressemble plus à un travail de RP que de CM. Et bien sûr, cette automatisation du texte qui enlève toute personnalisation et humanisation est bien à l’opposé du CM qui, je le rappel,à pour but premier d’établir le contact.
    L’autre problème du CM c’est que c’est un métier qui se cherche et quand les entreprises les recrutent, certains mettent le terme de CM sur n’importe quel poste, ça donne donc des personnes multi-fonctions qui ne savent pas comment s’y prendre.
    Mais, il ne faut pas désespérer et dans ce genre de cas, envoyer un gentil mail diplomate pour replacer l’agence Bidule et le CM Machin là ou il faut.

    Salutations

    • Vincent · 17 février 2011 Reply

      Je pensais que mon texte étais clair mais il faut croire que non !!!! En fait je ne fais pas une généralité je dénonce les gens qui se font passer pour des Community Manager ou les agences qui vendent du stagiaire assistant chef de projet sous l’intitulé de Community Manager juste pour pouvoir les facturer à des tarifs indécents.

      J’ai donc décidé de rajouté un mot dans mon introduction et je me permet d’attirer l’attention sur mon titre qui dénonce bien les Soi-disant Community Manager et non pas l’ensemble des Community Manager. D’ailleurs pour ceux qui arrivent au bout de l’article je donne d’ailleurs des conseils de lectures intéressantes e vrai bon CM ou spécialiste des média sociaux.

      Dans tout les cas sur le fond nous sommes d’accord 😉

  7. Nina · 17 février 2011 Reply

    Je suis pas sûre d’avoir compris pourquoi une agence écrit à des blogueurs pour quémander un article, en fait… A la rigueur, qu’ils se fassent connaître en se présentant, ça se discute mais ce ne sont pas les blogueurs qui vont solliciter une agence pour travailler avec elle et les annonceurs cherchent rarement une agence sur les blogs… Enfin, je crois que j’ai pas compris la démarche.

    Bon par contre, pour le copier/coller, quand on doit faire un mailing avec X destinataires, ça se comprend. Le problème est en amont, à mon sens.

    • Vincent · 17 février 2011 Reply

      Concernant le copier/coller, si on reprend les pratiques décritent par Seth Godin dans le Permission Marketing on se rend vite compte qu’il est plus utile de réduire le nombre de destinataires et d’entretenir une vrai relation avec chacun des destinataire que de faire de la communication de masse non ciblée !

      Pour ce qui est du sens effectivement la démarche n’est pas évidente à comprendre et je reste tout comme toi très dubitatif quant à l’impact d’une telle action.

  8. Lomig Unger · 17 février 2011 Reply

    excellent article. Et oui tu as bien fait de préciser en quoi ce mail ne pouvait pas venir d’un vrai CM. Je rejoins ton propos. Le vrai CM s’installe dans la durée, il donne du contenu régulièrement avant de solliciter, il cherche à engager des vrais conversations, ouvertes, engagées.
    Ce mail fade et sans saveur n’a rien d’un message personnel, humain, engageant. Un robot aurait pu l’écrire, et cela en dit long sur la manière dont l’agence bidule considère ses salariés…!

    • Vincent · 17 février 2011 Reply

      Je suis assez d’accord je pense que j’aurais préféré recevoir une newsletter envoyé par un robot, au moins il n’y aurait pas eu de doute quant à la qualité du ciblage 😉

  9. Selim Zarouri · 17 février 2011 Reply

    Très bon article ! Je suis moi même CM et ce qui me frappe dans ce mail, c’est cette tournure impersonnelle et pas ciblée ! Ensuite, concernant les stagiaires en CM, je pense que les entreprises n’ont pas encore compris qu’un CM s’inscrit dans la durée et ne doit pas délaisser sa communauté au bout de 6 mois !

    L’avantage de l’entreprise dans laquelle je travaille est le suivant : nous prenons des stagiaires mais ce sont des stagiaires CM avec une finalité de recrutement et en dernière année d’étude. Ce process permet au CM de faire ses preuves ! Qu’en pensez vous ?

    • Vincent · 17 février 2011 Reply

      C’est effectivement une bonne façon de mettre à profit les stages de fin d’étude. Ce fut aussi mon cas lorsque j’ai obtenu ma licence et c’est un vrai plus pour le stagiaire et aussi pour l’entreprise qui embauche un collaborateur qui est déjà opérationnel, mais pour cela il faut l’avoir formé et accompagné !

  10. live blogging WST#6 : Facebook pour les entreprises — Webschool Tours · 17 février 2011 Reply

    […] Chaigneau (assez remonté en ce moment contre les pseudo- »community manager ») commence la […]

  11. Luc-Olivier · 17 février 2011 Reply

    Alors là Vincent, faut pas déconner.
    Qu’est-ce qu’il t’arrive à jouer les donneurs de leçons ?
    Et puis même si tu voulais te la jouer, tu pourrais au moins y mettre le forme ! Merde !
    C’est quoi ton problème ? 39 balais et ça y est tu es déjà un vieux con aigri.
    Eh ! Oh ! C’est pas parce que t’as un blog qu’il faut plus te sentir.
    Bon aller, je passe ma route. Je ne sais pas pourquoi je réponds …

    LOL excellent. C’est vrai qu’ils sont casse-couilles et les agences à la con qui les emploient pas mieux. Quand aux eMarketers buzzers qui nous racontent articles après articles les secrets de leurs vues basses, ils n’ont de Marché que l’ignorance crasse du sujet et de buzz que leur capacité à tous rabâcher les mêmes conneries.

    Merci pour ce coup de fraîcheur.

  12. Etienne · 18 février 2011 Reply

    Hello Vincent 🙂

    Je n’oublierai pas de mettre ton nom à la place du « vous » 😀

    A+

  13. patrick3394 · 19 février 2011 Reply

    Luc-Olivier a raison. Encore un qui se lâche !

    C’est très bien de se lâcher et ça peut être utile, je crois, car la naïveté des débutants consiste à copier-coller du concept mal compris, mal digéré, avec une sauce jargoneuse style « community manager ». Ils ne savent que semer à tout va, … tant qu’il y a de la semence ! Ils veulent qu’on leur donne sans rien donner, ni même rien promettre ! Même pas malins, comme les politiques…

    Donc, si le titre attire des lecteurs et que certains amateurs du même style le lisent, peut-être vont-ils reconnaitre leur prose et se rendre compte de la connerie qu’ils allaient faire ?

  14. Gaël · 9 mars 2011 Reply

    ah mais j’en reçois tous les jours des comme ça… il y a d’autres genres de community manager ? 🙂

    • Vincent · 9 mars 2011 Reply

      En tout cas y en a qui tente de faire autrement, mais en général tu ne reçois pas de mail de leur part 😉

Laisser un commentaire