Spot’finder, widget ou application ?

Bon je vous l’avez promis jeudi dernier alors voila un billet qui va décortiquer Spot’finder le widget d’orange qui doit permettre de trouver les hotspots proches des adresses que nous fréquentons.

Je vais donc passer au crible cette application en essayant d’être le plus objectif possible. Voici le plan que je vais tenter de suivre:

  1. Premiers pas
    • Compatibilité
    • Widget ou application
    • Installation
  2. Allons plus loin
    • décryptage de l’interface
    • Utilisation
    • Problèmes et améliorations
  3. Avis personnel

Premiers pas

Pour découvrir le "widget" il faut ce rendre sur la page qui lui est dédié sur le site de orange-wifi. Malheureusement pour accéder au téléchargement du logiciel il faut 4 clics et donc 3 pages différentes. C’est beaucoup trop surtout quand on voit le peu de contenu que propose chaque page.

Il faudrait revoir l’architecture de cette partie du site car on sait que l’internaute décroche en général au bout du 3ème clics.

Compatibilité

La première chose que l’on remarque c’est que le "widget" n’est compatible que pour Windows ou Mac. Malgrés cet avertissement j’ai tenté de faire tourner le widget sur mon PC sous Ubuntu grâce à wine (émulateur windows pour GNU/Linux) et j’obtiens un sacré message d’erreur.

Dommage, encore une fois la communauté de geek qui évolue dans le monde du logiciel libre ne pourra pas profiter de l’idée d’Orange. Ce qui veut dire qu’il y a de fortes chances pour qu’elle ne fasse pas profiter Orange-wifi de ses sous en retour.

Widget ou application

Je me suis donc rabattu sur la version Mac de la bête pour effectuer ce test. Tout d’abord je souhaite faire un point sur l’appelation du logiciel est-ce un widget ou une application ?
Pour ma part je dirais que c’est une simple application. En effet elle ne s’installe pas dans le dashboard de mon Tiger mais s’ouvre sur le bureau et trouve sa place dans mon dossier application.

C’est peut être un détail mais ça mérite d’être précisé car sur internet les gens ont tendance à détourner le vocabulaire ce qui induit les internautes débutant en erreur.

Installation

Pour ce point je dois dire qu’ils ont fait fort car c’est d’une simplicité déconcertante:

  • tu télécharges
  • tu double-cliques pour décompresser l’archive
  • tu double-cliques sur le carré Orange pour lancer l’application

Pour les plus fainéants d’autre nous un lien pour copier directement l’application dans le dossier application aurait été un plus mais je chipote !!!

Allons plus loin

Maintenant que le logiciel est lancé testons un peu la bête

décryptage de l’interface

spotfinder

  1. Ce voyant permet de s’assurer que la machine est bien connectée à internet, condition indispensable à l’utilisation de Spot’finder
  2. Le champ d’adresse permet de préciser l’adresse à proximité de laquelle on souhaite trouver un hotspot
  3. Le type de hotspot permet de choisir entre les valeur suivante:
    • Tout type (par défaut)
    • Aéroport, Gare, Port
    • Aire d’autoroute, Station Service
    • Autres
    • Café Restaurant
    • Centre culturel , Sportif
    • Centre de congrès
    • Commerce de proximité
    • Entreprise
    • Etablissement public
    • Hôtel – Camping
  4. Le gros bouton orange permet de lancer la recherche
  5. La carte en dessous permet d’avoir un aperçu visuel de la localisation des hotspots
  6. Les flèches de navigation permettent de se déplacer dans la carte mais aussi de zoomer ou dézoomer
  7. Enfin la fenêtre de résultat donne le descrptif de chaque hotspots présent autour de l’adresse précisée plus haut.

Utilisation

Une fois les deux premier champs complétés il n’y a rien à faire si ce n’est lire le résultat et choisir le hotspot adéquat.

Problèmes et améliorations

Malheureusement si son utilisation est simple elle n’est pas exempte de bugs. Je n’ai pas la prétention de les avoirs tous répertoriés mais j’ai découvert deux bugs (ou manques) qui peuvent être gênants:

  1. lorsque l’on rentre une adresse on obtient les hotspots a proximités de l’adresse, jusqu’ici tout va bien. Mais si pour x raisons on se déplace manuellement sur la carte et que l’on double-clique sur un autre endroit on obtient pas les hotspots de ce nouveau point, dommage !
  2. lorsque l’on descend dans la liste des types de hotspots cela fait bouger la carte qui se déplace alors selon le mouvement de l’ascenseur. Ce n’est pas très gênant mais c’est dommage.

Avis personnel

L’application Spot’finder est plutôt bien faite, et fonctionne dans son ensemble trés correctement.

Malheureusement je dois bien avouer que je ne sais pas encore à quoi elle va me servir exactement.
En effet je ne pense pas que je prendrais le temps de chercher avant chacun de mes déplacements quels sont les hotspots à proximité de mon lieu de passage ou de rendez-vous.

Peut-être qu’une application de type iStumbler (radar wifi) couplée à un moyen d’acheter du temps de connexion aurait été plus utile pour repérer les réseaux à proximité lorsque l’on recherche à se connecter.

2 Comments

  1. gaetan · 11 janvier 2008 Reply

    en fait, le voyant vert "online" sert à rien.. Meme pendant que je testais la bête en étant déconnecté, il restait.. vert 🙂

  2. Freetux · 11 janvier 2008 Reply

    Encore un bug à rapporter au(x) concepteur(s), merci gaetan !!!

Laisser un commentaire